[logiciel creation site] [creation site internet] [creation site web] [chateau fort]
[Château Gaillard]
[Les défenses du château fort]
[Scène de repas]
[Château Gaillard reconstitution]
[Château fort]
[Adoubement]
[Hommage]
[les chevaliers 00]
[les chevaliers 01]
[les chevaliers 02]
[Les ressources du seigneur]
[Le tournoi]
[Le tournoi]
[Chasse au cerf]
[LES CAMPAGNES MOYEN AGE]
[Invasions normandes]
[combat de chevaliers]
[apprentissage du chevalier]
[le chevalier et sa dame]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[Plan du site Moyen Age]
[Quiz moyen age chateau]
[Vivre au Moyen Age]
[LES VILLES MOYEN AGE]
[LES CAMPAGNES MOYEN AGE]
[]
[]
[]
[Correction fichiers Moyen Age]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]

Ecouter le texte

S'inscrire

CORRECTION

Résumé

Questions

Texte

Quiz

  

Invasions

Normandes

Vivre au Moyen Age:

les campagnes

La guerre

Malgré  l’interdiction de l’église, les chevaliers font la guerre en permanence. Tous les hommes de guerre ne peuvent parvenir au rang de chevalier car l’équipement coûte cher. C’est par la cérémonie de l’adoubement que les jeunes nobles deviennent chevaliers.

  

La chasse

La vie du seigneur

Les tournois

Après la guerre, la chasse  et les tournois sont les activités principales de la noblesse, il s'agit d'un entrainement à la guerre. Cliquer sur les images pour les agrandir.

Le tournoi devient vite un prétexte à des fêtes somptueuses.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Les seigneurs rendent la justice et font payer des amandes ; Ils imposent des  taxes, comme les banalités, les péages sur la circulation des marchandises ou la taille payée en échange de leur protection.



Les seigneurs sont avant tout des guerriers. L’éducation des garçons doit en faire des chevaliers capables de défendre les terres qu’ils possèdent. Chaque famille est très étroitement liée à une famille plus puissante et lui doit fidélité dans les conflits. C’est la féodalité.

  

Les seigneurs


Après Charlemagne, rois et empereurs furent incapables de maintenir l'ordre dans leurs territoires. Les invasions normandes désorganisèrent encore plus l'administration. La sécurité n'existant plus nulle part, des petits seigneurs construisirent des forteresses, des tours de bois entourées de palissades, et se donnèrent presque tous les pouvoirs. Ils protégeaient les paysans. Mais en échange, ils exigeaient des redevances et du travail. Ils rendaient la justice et avaient parfois leur propre monnaie. Leurs fils héritaient de leurs biens, et de leurs droits.

  

Cliquer sur les images pour les agrandir

Cliquer sur les images pour les agrandir

On voit ainsi apparaitre les  seigneurs qui sont servis par les vassaux. Progressivement tous les hommes d’armes sont ainsi liés les uns aux autres, le plus puissant  ayant le plus de fidèles, chaque homme étant le vassal d’un autre et le vassal pouvant être lui-même le seigneur d’hommes encore moins puissants.

  

Scène d'hommage

La société féodale


Les personnages les plus puissants de chaque région, de chaque province souvent des héritiers des comtes de l'époque de Charlemagne, voient les hommes libres venir leur demander aide et protection.  En échange de cette protection, ces hommes acceptent de les servir et de combattre à leurs cotés.

  

Cérémonie

 d'adoubement

Le seigneur est donc un protecteur, un peu le père du vassal et il doit le défendre s’il est attaqué. Mais en contre partie, le vassal doit aussi venir en  aide  au seigneur, faire la guerre à ses cotés, payer au besoin une rançon  si le seigneur est fait prisonnier, il apporte  aussi ses conseils.

  

Quand un homme  devient le vassal  d‘un seigneur, il vient sans armes  et tête nue, s’agenouille  devant lui et met ses deux mains jointes dans celles du seigneur  et dit je deviens ton homme. Puis il se relève et promet au seigneur de lui être fidèle. Le seigneur lui donne un fief, c'est-à-dire une terre sur laquelle travaillent des paysans qui vont le nourrir  et l’entretenir car le vassal est un homme de guerre.

  

C’est aussi le cadre de vie du seigneur ; au cours des repas de fêtes, on y écoute les récits de chevalerie, on accueille des musiciens et  des chanteurs : les trouvères et les troubadours.

Le château fort est une forteresse.

Mais à partir de l’an mille, et surtout au XII siècle, on les construit en pierre, de plus en plus grands, avec des murailles de plusieurs mètres d’épaisseur et des donjons encore plus difficiles à attaquer. Le donjon est entourée d’une enceinte de ou de remparts, eux mêmes formés de murailles et de tours qui protègent les portes fortifiées.

Cliquer sur les images pour les agrandir

Châteaux forts


Seigneurs, grands ou petits, se défendent en construisant des châteaux forts, châteaux d ‘abord en bois, construits sur des buttes de terre, dans des endroits facile à défendre et d’où on peut surveiller le pays aux alentours. Il ne reste rien aujourd’hui de ces châteaux.

CLIQUER ICI