ENTREE

La Chanson de Roland


Le plus ancien poème en langue française.

Les faits historiques : en 778, une armée de Charlemagne

est attaquée et détruite par les Basques, au col de

Roncevaux, dans les Pyrénées. Roland, le chef de l’armée y trouva la mort.


La légende : composée trois cent ans après les faits, la Chanson de Roland transforme Charlemagne et Roland en véritables héros de légende, en lutte perpétuelle contre les Sarrasins. Elle raconte la mort héroïque de Roland attiré dans une embuscade, non par les Basques, mais par les Sarrasins. Mortellement blessé, il meurt d’épuisement après avoir vainement tenté d’appeler Charlemagne en soufflant dans son olifant.


La légende au Moyen Age : ces poèmes étaient récités et chantés par les jongleurs lors des fêtes, dans les châteaux et sur les places des villes ou des villages. Au XI siècle, quand le poème a été écrit,

l’Europe était toujours en guerre contre les Sarrasins

musulmans. Il fallait donc rappeler aux chrétiens, avec

de belles histoires, que des chevaliers héroïques comme

Roland s’étaient battus pour eux.

Retour